Le Stade Nantais en patron face à Anglet

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Hier, dimanche 21 novembre, les rugbymen du Stade Nantais sont venus à bout d’Anglet (26-17) pour le compte de la 8e journée de Fédérale 1. Dans des conditions météorologiques particulièrement compliquées, les hommes de Pierric Moison ont fait preuve d’autorité et de réalisme pour venir à bout des Basques.


Le Stade Nantais en patron face à Anglet

- Photographie Audrey Bourne -

Sous la pluie et  les bourrasques de vent, l'Anglet Olympique Rugby Club commençait fort ce match et obtenait une pénalité à hauteur du milieu de terrain. Mais Sébastien Fauqué (ex Toulon, Bayonne, La Rochelle), le buteur basque, ne trouvait pas la mire (4e).

Ce sont bien les Nantais qui ouvraient le score grâce à leur arrière, Timothée Massicot (12e, 3-0). Trois points qui venaient récompenser une belle action partie d’une mêlée aux 50 mètres pour le Stade Nantais.

Massicot confirmait le bon travail de ses avants dans les 22 adverses par une nouvelle pénalité dans l’axe des perches (19e, 6-0). Sur l’engagement, les Nantais se mettaient à la faute, mais le buteur basque ratait une nouvelle fois son coup de pied (21e, 6-0). En même temps, le talonneur nantais, Thibaud Lebastard était sanctionné d’un carton jaune pour un coup de poing.

Un pack nantais solide

Les Basques vont ensuite marquer par deux fois. Un premier essai suite à un groupé pénétrant bien négocié par les avants d’Anglet (25e, 6-7). Puis c’était au tour du pilier gauche de l'AORC de conclure une magnifique action initiée par une passe au pied transversale de l’ouvreur Fauqué (32e, 6-14).

Mais la réaction des hommes de Pierric Moison ne s’est pas faite attendre. Les avants de la Cité des Ducs faisaient parler leur puissance et inscrivaient un essai par Thibaud Lebastard, tout juste rentré sur le terrain après avoir purgé ses 10 minutes de suspension (37e, 13-14).

En seconde période, Le Stade Nantais prenait l’avantage grâce à Massicot (46e, 16-14). Anglet reprenait les devants pour quelques instants (53e, 16-17) avant de subir la loi du pack nantais qui inscrivait un bel essai collectif suite à une grosse mêlée (61e, 23-17).

Les Nantais ne seront plus rattrapés. Une nouvelle pénalité de Massicot venait doucher les espoirs d’Anglet (68e, 26-17).

Le Stade Nantais (12 pts) renoue avec la victoire à domicile et se relance un peu dans cette poule 2 de Fédérale 1, dominée par le Stade Rouennais et le FC Oloron (29 et 28 pts).


Pierric Moison: "Des fois on a des mots un peu dur mais on a des mots vrais."


Le week-end prochain, pour la dernière journée de la phase aller, les Nantais se déplaceront à Lombez-Samatan (15 pts), et ils pourraient réaliser une belle opération comptable en décrochant leur première victoire à l'extérieur.

Par @Amaury_Legrand - Photographie Audrey Bourne -


Evènements Rugby

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !