Une honte !

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Le FC Nantes recevait les Girondins de Bordeaux dans le cadre de la 21ème journée. Alors qu'ils avaient le match en main et menaient 2-0 jusqu'à la 84ème minute, les joueurs de Michel DER ZAKARIAN ont réussi à ne pas gagner ce match, en grande partie à cause de leur seconde période.


Une honte !

On a aimé :
Sur la 1ère mi-temps, on ne peut rien reprocher aux nantais. Sérieux, appliqués, les buts de SIGTHORSSON (1') et BEDOYA (30') n'étaient que la récompense d'un jeu simple et qui allait vers l'avant. Rien à redire. Kolbeinn SIGTHORSSON semble d'ailleurs avoir passé un palier (même si l'on pouvait lui reprocher peu des choses sur la première partie de saison), tout comme ADRYAN, qui ne ressemble en rien au joueur entrevu plus tôt dans la saison. Léo DUBOIS et Ermir LENJANI sont aussi à mettre en avant, puisque le jeune bordelais Adam OUNAS ne leur facilitait pas la tâche. Sur la seconde mi-temps, malgré le niveau de l'équipe, certains joueurs ne sont pas à blâmer. Birama TOURE a ainsi réalisé une très bonne prestation, tout comme toute la défense nantaise (y compris Lorik CANA, rentré après la blessure de Koffi DJIDJI, présent dans les airs lorsque que le besoin s'en faisait ressentir), Rémy RIOU a lui repoussé au maximum l’échéance et ne peut absolument rien sur les deux buts des visiteurs.

On n'a pas aimé :
Si le match s'était arrêté à la 45ème minute, ce paragraphe n'aurait pas eu lieu d'être. Néanmoins, la seconde période réalisée par les nantais me donne plus de matière qu'il ne m'en faut. Suffisants, bousculés physiquement, en retard, beaucoup de qualificatifs conviendraient ici. L'image parfaite restera la rentrée de Yacine BAMMOU, symbole du niveau d'une équipe qui subitement, après le retour des vestiaires, ne méritait pas mieux que de voir ses adversaires égaliser. Inutile, tout comme Emiliano SALA, le marocain n'a tout simplement pas réussi à garder un seul ballon, alors que le FCN aurait bien eu besoin de poser le pied sur celui-ci, dans une mi-temps où il n'a tout simplement jamais inquiété les Girondins de Bordeaux. Ces manquements offensifs ont permis ces deux buts (sur coups de pieds arrêtés), puisque la défense nantaise a presque passé 45 minutes à repousser le danger. Comme si toutes les bonnes choses entrevues en début de match avaient disparu.


Le FC Nantes loupe une occasion en or de se rapprocher du haut de tableau. En effet avec cette victoire, le club se retrouvait 8ème. Au final, celui-ci stagne à une habituelle 11ème place (29 points) , significative du niveau de l'équipe. Si ceux-ci en sont grandement capable, on se demande quand même si Michel DER ZAKARIAN et ses joueurs passeront un jour ce cap de la 1ère partie de tableau. Prochain rendez-vous, face à Troyes, qui vient tout juste de remporter son premier match cette saison. Défaite interdite samedi prochain au Stade de l'Aube (20h).

Nantes (Sigthorsson 1' ; Bedoya 30') 2 - 2 Bordeaux (Diabaté 84' ; Cana CSC 91')
Stade de la Beaujoire - 23 Janvier 2016
21ème Journée - Ligue 1 - 21893 spectateurs

Rédaction : Corentin PINGEON (@Cooc_P)
Photo : Arnaud DURET (@Artno42) / FC Nantes (@FCNantes)


Evènements Football

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !