Une année avec Marcus ... #3

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Chaque année, l'Hermine de Nantes s'appuie sur son US air force pour performer dans le championnat de pro B. Le flair du staff nantais n'est plus à prouver. Désireux de faire venir de bons basketteurs, mais aussi des athlètes au QI basket élevé, c'est encore une fois le cas cette année avec Morgan Jordan ou encore Marcus Ginyard. Ce dernier a décidé, en collaboration avec le club et levestiairenantais.fr, de nous raconter son aventure Made In France tout au long de la saison. Un road trip sportif unique qui vous fait vivre son expérience de l'intérieur.


Une année avec Marcus ... #3


“BOX OUT!” “SPRINT BACK!” “CALL THE SCREEN!” These are things that every basketball player has heard a thousand times from their coaches. We are bombarded with the same things again and again until we are able to perform purely from reaction, without the need to think much at all. One thing I’ve also heard from all of my coaches in my career is that “basketball is a game of runs’. Its inevitable that your team will miss some shots and the other team will make some shots. Sometimes your runs are long, and sometimes they are short, but the fact is that you will always find yourself trying to extend your run or stop the run of your opponent. I think its safe to say this idea is a microcosm of the entire season, and of course a great analogy for life as well.

Contenu milieu (fond noir)

“BOX OUT!” “SPRINT BACK!” “CALL THE SCREEN!” Voilà des expressions que chaque basketteur a entendu des milliers de fois de la part de leurs coachs. Nous sommes bombardés avec les mêmes choses à maintes reprises jusqu'à ce que nous fonctionnons par pur automatisme sans avoir besoin d’y penser. Une autre chose que j'ai reçu de tous mes entraîneurs au cours de ma carrière, c’est que « le basket-ball est un sport de séries ». Il est inévitable que votre équipe manquera quelques tirs alors que l’adversaire marquera. Parfois les séries sont longues et parfois elles sont plus courtes, mais le fait est que vous devez, par vos propres moyens, trouver le moyen de poursuivre votre série ou de stopper celle de votre adversaire. Je pense que nous pouvons dire que cette idée est un microcosme de la saison entière et bien sûr une véritable analogie de la vie également.

"Nous sommes bien conscients des problèmes à résoudre."


We began the season on an impressive run, winning four of the first five games. At that moment, everyone was in very high spirits of course, and I even predicted that before the Christmas holiday we could be on top of the standings. Just as quickly as things can change during the action of a game, they changed for us. Since then we have only managed to win just one game from our last six.

The bad thing is, we have continued to make the same mistakes from the start of the season. We have times when we play without energy, without focus, and most importantly without energy and focus on the defensive end of the court. We have shown numerous times that we can be one of the best defensive teams in the league, but have also shown we can play some of the worst defense. The good news is that we are well aware what needs to be fixed, and need only to make a decision as a group that these things will be held with the upmost importance in our minds, during practice and our games. In the season of ups and downs, the teams that are the most consistent with their high level play will be the most successful.

Contenu milieu (fond noir)

Nous avons commencé la saison sur une série impressionnante, remportant quatre des cinq premiers matchs. A cette époque, tout le monde était bien évidemment dans un état d’esprit très positif et j'avais même envisage qu'avant les vacances de Noël, nous pourrions être dans les hauteurs du classement. Mais, aussi rapidement que certains détails peuvent modifier le déroulement d’un match, tout a changé pour nous. Depuis, nous n'avons réussi à remporter qu'une seule de nos six dernières rencontres.

Le problème, c’est que nous avons continué à faire les mêmes erreurs depuis le début de la saison. Il y a des moments au cours des quels nous jouons sans énergie, sans concentration, et pire sans énergie ni concentration en phase défensive. Nous avons montré à plusieurs reprises que nous pouvons être l’une des meilleures équipes défensives de la ligue, mais avons aussi montré que nous pouvions également être l’une des pires. La bonne nouvelle est que nous sommes bien conscients des problèmes à résoudre, et que nous devons nous en occuper en équipe en y pensant pendant les entraînements et nos matchs. Dans une saison faite de hauts et de bas, les équipes qui sont les plus régulières seront celles qui réussiront le mieux.

IMG6569.jpg


As a player, my first responsibility is myself ! I have to find a way to be more consistent on both ends of the court. It has been an adjustment coming back to Europe after a year in the D-League, where the game is played completely different. I think that I need to find a way to be more active without the ball, and to be a more aggressive rebounder. Another area that I can improve on is my transition scoring. Personally, I think it is one of the strongest parts of my game, but I have yet to truly show this. I try not to think so much and just let my basketball instinct take over. I have struggled so far this season with this, but will continue to work to play more free.

Its easy to get lost in pointing fingers, but tougher, and ultimately more productive, is to find a way to change my actions, and bring my performance to a higher level. I think if we can all focus on the things we can do better individually, we will find the consistency that we seek. Everything is easier when you are winning, but I believe the great teams are born in moments of adversity. I’m looking forward to how we respond together as a team in this New Year!

Contenu milieu (fond noir)

En tant que joueur, ma première responsabilité est moi-même ! Je dois trouver un moyen pour être plus constant des deux côtés du terrain. Cela a été un ajustement à faire depuis que je suis revenue en Europe après une année en D-League, ligue où le jeu est complètement différent. Je pense que je dois trouver un moyen de me rendre plus disponible sans la balle et d’être plus agressif au rebond. Un autre domaine dans lequel je peux m'améliorer est mon scoring pendant les phases de transition. Personnellement, je pense que c'est l’un des points forts de mon jeu, mais je dois encore plus le mettre en valeur. J'essaye de ne pas trop y penser et laisse mon instinct de basketteur prendre le dessus. J'ai fourni beaucoup d’efforts avec cela depuis le début de la saison, mais je continuerai à travailler pour jouer encore plus libéré.

C’est facile de perdre en pointant du doigt ce qui n’a pas fonctionné, mais le plus dur, et finalement le plus productif, c’est de trouver une solution pour changer ce qui n’a pas été et ce, dans le but d'amener mon niveau de performance encore plus haut. Je pense que si chacun se focalise sur les choses qu’il peut améliorer, nous trouverons la constance que nous recherchons. Tout est plus facile quand vous gagnez, mais je crois que les grandes équipes sont nées dans les moments de doutes et d’épreuves. J'attends avec impatience de voir comment nous allons répondre, tous ensemble, en tant qu’équipe, pour cette nouvelle année !


Propos recueillis par Fabien VARY (@NanteSport44)
Photos : Arnaud MASSON (@aeroarnaud)


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !