Un club omnisports pour la rentrée ?

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Vous en avez certainement entendu parler, la grande majorité des clubs professionnels nantais planchent sur un projet ambitieux : un FC Nantes Multisports. Oui oui, multisports. Nous vous résumons la situation à travers 4 questions simples : quels clubs sont concernés ? Pour quand est-ce prévu ? Quels changements cela implique ? Quels sont les enjeux d'une telle union ?


Un club omnisports pour la rentrée ?

Quels clubs sont concernés ?
Les premières discussions regroupent la majorité des clubs pros Nantais, c'est à dire le basket (Hermine et NRB), le volley (VBN et NRMV), le hand féminin (NLAH), le rugby (Stade Nantais) et bien sûr le FC Nantes.

Et oui, lorsqu'on parle de FC Nantes actuellement, c'est simple, il n'y a que du foot ... Demain, à l'instar du FC Barcelone, du Fenerbahce ou encore du CSKA Moscou, on parlera aussi de FC Nantes Handball féminin, de FC Nantes Basket masculin et féminin, de FC Nantes Volley féminin et masculin mais aussi de FC Nantes Rugby.

Le seul regret que l'on peut avoir est qu'il manque deux acteurs majeurs du sport nantais : le HBC Nantes et les Corsaires.

Concrètement, c'est prévu pour quand ?
Arnaud PONROY est le premier président à donner des détails sur la mise en oeuvre de cette entreprise. Dans une interview accordée à Handzone, il précise que la "volonté est qu’on puisse rapidement se fédérer". Tout en précisant que "l’année prochaine, chaque club resterait dans sa structure actuelle. Il y aurait ensuite la création d’une SASP".
Un nom revient avec insistance pour prendre la tête de cette SASP, un nom bien connu dans la région nantaise : Daniel AUGEREAU, PDG de Synergie (sponsor du FCN et de l'Hermine) et ancien président de l'Atlantique Basket Club Nantes qui malheureusement a déposé le bilan quelques années après la fin de sa présidence.

Et qu'est-ce que ça va changer ?
Le principal changement pour les supporters reste la couleur. Finies les roses, bleus, blancs ou encore rouges, place au jaune et vert pour tous ! Il faut bien l'avouer, à l'heure actuelle, il est très difficile d'imaginer les Déferlantes, le NRMV et les autres jouer en jaune et vert mais il faudra bien s'y faire.
Bien sur, les noms des clubs changeront également, les sites internet, boutiques, la communication seront, à terme, réunis mais dans un premier temps, il est impossible de se projeter plus loin, Waldemar KITA et Arnaud PONROY ayant assuré qu'aucun arrangement financier n'est prévu à ce jour.

Quels sont les enjeux d'une telle union ?
Les enjeux sont grands pour les clubs en terme d'image, de charges et de professionnalisation.
Dans un monde sportif où les clubs ont de plus en plus de mal à boucler leur budget, notamment à cause des subventions publiques qui diminuent chaque année, l'idée de mutualiser les charges avec un site unique, une billetterie unique, des abonnements croisés, ... peut être un premier pas.
Cette union pourrait également faciliter la recherche de sponsors. Si chaque club semble vouloir conserver un fonctionnement financier autonome, on peut facilement imaginer du sponsoring multi-clubs facilité par le fait de n'avoir qu'une seule entité.

De plus, quand on dit FC Nantes, forcément ça parle aux gens en France mais aussi en Europe où les joutes européennes des années 80-90 (et même 2001 ... ah ce FCN - Mancheste United...) ont laissé une trace indélébile.
Des clubs émergeant au plus haut niveau qui débutent sur la scène européenne comme le NLA ou le VBN (ex-Nantes volley féminin qui a changé de nom en 2013) profiteront de l'aura que possède le FC Nantes.
Un club comme l'Hermine de Nantes, englué en Pro B depuis 20 saisons, s'offrirait un second souffle. Un nouveau nom pour un nouveau départ et un retour au plus haut niveau national d'ici 2018, objectif annoncé et répété par le club ? On l'espère.
Si cela pouvait également permettre à des clubs au grand potentiel, le Stade Nantais par exemple, de franchir un cap et de se rapprocher de l'élite, c'est tout le sport nantais qui en sortirait grandit.
Pour le FCN, l'objectif est tout autre. En se plaçant "en grand frère" pour ses clubs, en les accueillant sous son aile, en partageant ses couleurs et son image, le club des KITA père et fils se construit une image d'acteur du sport nantais et renforce la popularité du club auprès des nantais.

En bref, les enjeux sont multiples, nous ne pouvons pas tous les lister mais une chose est sûre : tous les clubs ont à y gagner. Il faut signaler que les dirigeants nantais n'ont pas l'air de se précipiter à corps perdu dans cette aventure. La première étape de réunir les clubs sous un même fanion sans parler finance en est la preuve et cela permettra de tâter le terrain en vue d'une potentielle évolution financière.


On conclue avec une belle phrase d'Arnaud PONROY : "J’espère qu’on y arrivera, que chacun réussira à pousser l’intérêt général avant de penser à son intérêt particulier."

Florian Legeay


Evènements Vie du club

Evènements RDV Associatif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !