Ça fait du bien !

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Le FC Nantes s'est imposé 2-1 à la Beaujoire face à Saint-Étienne ce dimanche après-midi. Alors que la dernière victoire à domicile des jaunes et verts datait du mois d'octobre, ceux-ci se sont rassurés après une fin 2015 difficile. Johan AUDEL (29') et Kolbeinn SIGTHORSSON (77') sont les buteurs côté nantais, et avaient répondu à Romain HAMOUMA (14' sp). Le FC Nantes remonte à la 10ème place, à 3 points seulement de Caen (4ème).


Ça fait du bien !

On a aimé :
 
Des nantais entreprenants !

Alors que les hommes de Michel DER ZAKARIAN sortaient d'une série de 5 matchs nuls d'affilés en Ligue 1 avant la trêve hivernale, ceux-ci avaient grand besoin de casser une dynamique certes acceptable puisqu'elle reporte un minimum de points, mais non souhaitable dans un club toujours en manque de stabilité dans ce championnat. Le bon visage montré par cette équipe aujourd'hui devrait donc rassurer pas mal de monde. Entreprenant, bien que toujours maladroit, en témoigne cette égalisation où les locaux s'y reprennent à plusieurs reprises, le club de la cité des ducs a néanmoins maitrisé ce match en témoigne la possession (52% nantaise), rarement à l'avantage des nantais d'habitude. Dans un championnat aussi homogène, on ne peut que se féliciter de cette réaction.

Du progrès offensif !

Le onze titularisé par le coach DER ZAKARIAN différait de ceux aperçus en 2015. Johan AUDEL était aligné seul en attaque, avec ADRYAN sur le côté gauche, Adrien THOMASSON à droite et Yacine BAMMOU se retrouvait en soutien de l'attaquant. Kolbeinn SIGTHORSSON se trouvait lui sur le banc. Pourtant peu habitués à évoluer ensemble, les titulaires du jour ont bien su se trouver, pour proposer un jeu offensif plus abouti que ce qui avait été présenté avant. Même si Yacine BAMMOU ne semble toujours pas trouver ses marques à son poste, c'est Adrien THOMASSON qui démontrait tout son talent dans ce match. Bien aidé par la nouvelle paire GILLET-TOURE, c'est un autre visage offensif que nous a montré le FCN aujourd'hui.

On aurait pu en parler : la bonne rentrée de SIGTHORSSON, les progrès d'ADRYAN, les bons débuts de GILLET.

On n'a pas aimé :
 
Un arbitre perdu !

Une histoire de pénaltys. Une fois de plus, l'arbitrage a posé problème. Tout commence à la 14ème minute, lorsqu'un pénalty est accordé aux visiteurs. Malheureusement Romain HAMOUMA s'effondre bien avant un éventuel contact avec Rémy RIOU. Ce qui semble dommageable c'est que ce genre de simulations sont monnaies courantes, mais malgré cela, certains arbitres n'arrivent toujours pas à les juger. Du côté nantais, c'est une faute sur Guillaume GILLET (58') d'un Stéphane RUFFIER pourtant bien en retard dans sa surface, qui aurait pu (dû ?) être sifflée. Enfin, en toute fin de match (92') Youssouf SABALY déséquilibre Neal MAUPAY dans la surface, pour ce qui aurait dû être le "vrai" pénalty stéphanois du match. Heureusement cela n'a pas de grandes conséquences sur le score final mais une fois de plus, cela n'est passé loin.


Les nantais remontent donc au classement et se relancent, alors que la zone rouge se rapprochait petit à petit. Avec 27 points, les ligériens se retrouvent donc 10ème de cette Ligue 1 et entament parfaitement cette année, après leur qualification en Coupe de France. Prochain rendez-vous samedi prochain face à Guingamp pour un match tout aussi important, face au 19ème.

Nantes - Saint-Étienne 2-1 (Audel 29', Sigthorsson 77' ; Hamouma 10' sp)
Stade de la Beaujoire - 10 janvier 2016
J20 - Ligue 1 - 25509 spectateurs

Rédaction : Corentin PINGEON (@Cooc_P)
Photo : Arnaud DURET (@Artno42) / FC Nantes (@FCNantes)


Evènements Football

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !