E. Coeuret : ''Pas grand chose à reprocher à mon équipe''

Article publié le , par Le vestiaire nantais

C'était la fête du basket féminin cet après midi à la salle de la Trocardière. Le Nantes Rezé Basket recevait Bourges devant plus de 4 000 personnes. Si cette affiche de gala est déséquilibrée sur le papier tant l'effectif de Bourges reste une référence en matière de basket, les deux équipes ont offert un très bon match. Un mano à mano haletant qui verra Bourges s'imposer 61-65. Une victoire sur le fil, quelque peut aidée par un duo arbitral très peu inspiré.


E. Coeuret : ''Pas grand chose à reprocher à mon équipe''

Le match:

Que peut-on reprocher aux nantaises après avoir fait mieux que résister face à une très solide équipe de Bourges? Si les joueuses de Valerie GARNIER ne tournent pas tout à fait dans leurs standards habituels cette saison, il n'en reste pas moins une équipe redoutable de niveau européen avec un roster qui ne vous laisse pas respirer. C'est la première analyse de cette courte défaite. Alors que les deux équipes rencontraient l'infortune en Europe cette semaine, ce sont 7 joueuses nantaises qui ont donné du temps de jeu sur le parquet contre 10 côté Bourges. Très difficile dans ces conditions de rivaliser en intensité dans les moments clefs. 

Nantes à fait mieux que rivaliser:

Si aucune équipe française n'a à rougir d'une défaite contre cette armada, toute équipe rêve pour autant de faire tomber ce monument du basket. En ce point, on doit souligner une équipe décomplexée. À l'image d'une Isis ARRONDO (8 points 5 passes) qui semble retrouver de sa grinta offensive, l'équipe ne s'est pas crispée face à ses responsabilités ni face à l'écrin basket inhabituel. Le NRB faisant même course en tête: 30-27 à la mi-temps menant même de 9 points (23-14) plus gros écart du match. Oui mais voilà, une fois le problème Katherine PLOUFFE savamment jugulé dans la peinture, et une Queralt CASAS quelque peu frustrée dans son basket, il ne restait que les longues distances pour offrir aux 4028 spectateurs l'espoir d'un exploit. Si les nantaises rendent coup pour coup en attaque, elles n'auront pas l'intensité défensive pour espérer plus (seulement 15 fautes commises). Un manque d'agressivité qui laissera filer la belle mécanique tango qui elle, ne pardonne pas grand chose. 

L'affaire "Pimpin et Pimpin"

Il est vrai que les arbitres sont les gardiens du jeu, la prestation du duo arbitral de ce soir (Yacine MELAB et Abigail CATRIX) très peu appréciée du coach nantais (voir vidéo), en a été une amère démonstration. S'il existait déjà un antécédent Mondeville cette saison, c'est cette fois Qeralt CASAS qui a fait les frais d'un excès de zèle pénalisant toute l'équipe dans le money time. Il est vrai que la culture européenne de l'arbitrage laisse moins la place aux acteurs qu'à des décisions parfois largement discutables. Dommage, pour un sport qui se définit aussi comme un spectacle dont les joueurs sont les acteurs principaux. "Laissez les joueuses décider des sorts des matchs" martelait le coach nantais. Propos indirectement soutenus par Valérie GARNIER acquiesçant discrètement en conférence de presse... Il est vrai que les choses auraient pu être tout autre sans un coup de sifflet pour une reprise de dribble de CASAS dans les derniers instants du match. Si Bourges n'a pas démérité, on peut entendre une certaine légitimité dans les propos du tacticien nantais.

Conférence de presse d'après match NRB-Bourges

Le gros coup de gueule d'Emmanuel Coeuret après la courte défaite contre Bourges.

Posted by BeeSport on Sunday, December 20, 2015


Les stats nantaises

Hebergeur d'image


Rédaction: Damien Baumard (@Bau_Dam)
Photo: Arnaud Masson (@AeroArnaud) pour BeeSport.fr
https://www.facebook.com/arnaudmassonphotographe/
Réaction : Corentin Pingeon (@Cooc_P)


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !