Le NRB ne se rassure pas

Article publié le , par Le vestiaire nantais

D’ores et déjà qualifiées pour la suite de la compétition, la petite troupe d’Emmanuel COEURET se déplaçait en Hongrie afin d'obtenir la 1ère place et d'effacer le non-match de samedi dernier face à Charleville-Mézières.


Le NRB ne se rassure pas

En difficulté en début de match (9/4, 4’), les Déferlantes parvenaient à réduire l’écart (11/10, 6’) sans pour autant réussir à prendre les devants (15/10, 8’). Moment alors choisi pour les fines gâchettes que sont Isis ARRONDO (13 pts) et Yuliya ANDREYEVA (3 pts) pour se mettre en évidence et remettre les deux équipes sur un pied d’égalité à l’issue du 1er quart-temps (19/19, 10’). Sur cette dynamique, Aija PUTNINA (6 pts) donnait l’avantage aux siennes (19/22, 11’) pour la première fois de la rencontre. Une avance que les Nantaises ne tardaient pas à accroître (24/32, 15’) notamment grâce à Katherine PLOUFFE (11 pts). Et, malgré le retour de Binta DRAMMEH (23 pts) et ses coéquipières (30/32, 18’), les Déferlantes restaient devant au moment de regagner les vestiaires (30/37, 20’).

La 2ème mi-temps reprenait sur un petit rythme au niveau du scoring (34/41, 24’). Si le NRB semblait maîtrisé le match (36/45, 25’), Jewell TUNSTULL (18 pts) et les Hongroises allaient profiter de la fin de ce 3ème quart-temps pour revenir très près des Nantaises (45/47, 30’). Ne parvenant plus à faire trembler les filets adversaires, le collectif nanto-rezéen se retrouvait mené (49/47, 35’) et même légèrement distancé au moment d’entamer le money-time (55/50, 37’). Le NRB s’en remettait alors à l’infatigable Queralt CASAS (14 pts) pour se remettre dans le droit chemin (57/56, 39’). Un sursaut qui s’avérait vain puisque Pecs s’imposait pour la première fois cette année en EuroCup (64/56, 40’).

Les Statistiques des Nantaises :

Image1.jpg


Le Prochain Tour :
En 1/16èmes de finale, les Déferlantes défieront les Russes du Enisey Krasnoyarsk Territory. Après le match aller qui aura lieu à Mangin-Beaulieu, Shona THORBURN et ses coéquipières iront disputer le match retour à 7 400 kilomètres de la Cité des Ducs.


Dans les clous jusqu’à la mi-temps, les Déferlantes ont vécu un deuxième acte très laborieux, n’inscrivant que 19 points en 20 minutes. Si le technicien nantais comptait sur cette rencontre pour préparer au mieux le match de gala contre Bourges, il s’agit d’une occasion manquée.

Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Corentin PINGEON (Cooc_P)


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !