Au creux de la vague

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Après la trêve internationale, les Déferlantes retrouvaient le chemin des parquets avec un déplacement du côté de Mondeville, un concurrent direct au Top 8.


Au creux de la vague

Sous les yeux de Caroline AUBERT, figure emblématique des deux clubs, les équipes démarraient le match avec le même schéma tactique, à savoir celui d'aller chercher les points dans la peinture (8/8, 6'). Un système qui permettait de libérer des espaces à l'extérieur dont profitaient parfaitement les Nantaises pour faire l'écart (11/19, 8'). Un avantage malheureusement vite comblé (22/19, 10') par la montée en température de Kim GAUCHER (24 points). Le début de deuxième quart-temps était marqué par le retour de Shona THORBURN (3 points) sous le maillot du NRB, mais l'internationale canadienne ne pouvait que constater la prise de pouvoir de l'USOM (31/23, 14'). En difficulté dans la mise en place de leurs systèmes offensifs, les Déferlantes s'en remettaient à l'adresse longue distance de Margaux GALLIOU-LOKO (10 points) pour revenir dans le sillage de leurs hôtes (31/29, 16'), mais sans jamais pouvoir reprendre les commandes du match (40/35, 20').

Au retour des vestiaires, la défense de zone mise en place par Emmanuel COEURET perturbait les joueuses de Romain LHERMITTE, et le duo Queralt CASAS / Katherine PLOUFFE (15 points chacune) redonnait l'avantage au NRB (42/40, 23'). Un avantage de courte durée puisqu'à l'image de K.B SHARP (6 points), Mondeville réglait la mire et reprenait ses distances au tableau d'affichage (56/47, 28'). Un écart de 9 unités qui séparait toujours les deux équipes au moment d'entamer le dernier quart-temps (57/48, 30'). Le début des 10 dernières minutes ne laissait pas imaginer un éventuel retour des Nantaises puisque Michelle PLOUFFE (16 points) et ses coéquipières créaient le plus grand écart du match (62/50, 33'). Moment alors choisi par les Déferlantes pour mettre en place les barbelés et grignoter petit à petit ce retard (62/54, 35' - 64/61, 38'). Revenues à trois longueurs, la capitaine nantaise avait l'occasion d'envoyer les deux équipes en prolongations, mais le hold-up du NRB n'aura finalement pas eu lieu (64/63, 40').

Les Statistiques des Nantaises :

Image1.jpg


Séduisantes en EuroCup, les Déferlantes n'arrivent pas à réitérer les performances sur la scène nationale. Cette défaite en Basse-Normandie est la 5<ème> consécutive pour un NRB qui se rapproche dangereusement de la zone rouge.

Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Arnaud MASSON (@aeroarnaud)


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !