Une année avec Marcus.

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Chaque année, l'Hermine de Nantes s'appuie sur son US air force pour performer dans le championnat de pro B. Le flair du staff nantais n'est plus à prouver. Désireux de faire venir de bons basketteurs, mais aussi des athlètes au QI basket élevé, c'est encore une fois le cas cette année avec Morgan Jordan ou encore Marcus Ginyard. Ce dernier a décidé, en collaboration avec le club et levestiairenantais.fr, de nous raconter son aventure Made In France tout au long de la saison. Un road trip sportif unique qui vous fait vivre son expérience de l'intérieur.


Une année avec Marcus.


Around this time last year, I signed a contract to play in the NBA D League, with the New York Knicks affiliate Westchester Knicks. I was extremely excited to embark on a journey that would bring me close to my dream of playing in the NBA. In my mind, I expected to be a standout player, gain the attention of general managers around the league, and spark enough interest for someone to take a chance and offer me a 10-day contract. This was a goal that was, and still remains well within my reach. But as we all know, things rarely go exactly as we plan.

The majority of my time with Knicks was plagued by injury, beginning on the first day of training camp, when I tore my quadricep. After returning from this injury, and playing somewhat healthy for about a month, I was sidelined due to an injury to my thumb, and was released from the team shortly after. When I returned home, I worked extremely hard to stay in shape and to become healthy enough to finish the season with another team. I traveled to Greece in March to play with B.C. Panionios for the remainder of the season, but was not cleared by the Knicks to officially sign.

Contenu milieu (fond noir)

L’an dernier, à la même époque, je signais un contrat pour jouer en D-League avec les Westchester Knicks, club affilié aux New-Yorks Knicks. J’étais extrêmement excité à l’idée de m’embarquer dans ce voyage qui me rapprochait de mon rêve de jouer en NBA. Dans mes pensées, j’espérais sortir du lot, attirer l’attention des managers généraux de la ligue, et susciter assez d’intérêt pour quelqu’un prêt à prendre le risque à m’offrir un contrat de 10 jours. Cela était un objectif qui était, et reste toujours à ma portée. Mais nous savons tous que les choses vont rarement dans le sens où nous les planifions.

La majorité de mon temps avec les Knicks a été tourmenté par les blessures, et ce, depuis le 1er jour du camp d’entraînement, lorsque je me suis déchiré le quadriceps. Au retour de cette blessure, et après avoir joué pendant un mois sans souci de santé, j’ai été mis sur la touche en raison d’une blessure au pouce, et j’ai été évincé de l’équipe peu de temps après. Quand je suis retourné chez moi, j’ai travaillé extrêmement durement pour rester en forme afin de finir la saison avec une autre équipe. Je me suis déplacé en Grèce au mois de mars afin de jouer le reste de la saison avec le BC Panionios, mais les Knicks ne m’ont pas autorisé à signer officiellement avec le club.

Image1PCSVu.jpg

Contenu milieu (fond noir)



Marcus, la classe à l'américaine !

Finally, after an off-season of 6 months (3x longer than usual), I had the great news that I was coming to France to play for Hermine Nantes Atlantique! I knew immediately that the opportunity to play in a well-respected league such as the French ProB would be the perfect stage to showcase my skills. This opportunity has given me an unimaginable amount of energy! I cannot describe how happy I am to be in a great city, with awesome teammates, knowledgeable coaches and a very supportive organization. I have never been so close with my teammates at such an early point in the season. I enjoy working with them every day, as well as bonding with them outside of the gym.

Contenu milieu (fond noir)

Finalement, après une intersaison de 6 mois (3 fois plus longue qu’habituellement), j’ai eu la très bonne nouvelle d’apprendre que je venais en France pour jouer pour l’Hermine Nantes Atlantique. J’ai immédiatement su que cette opportunité de de jouer dans un championnat très respecté comme la Pro B française serait une étape parfaite pour montrer mes compétences. Cette occasion m’a donnée une quantité d’énergie inimaginable ! Je ne peux pas décrire combien j’étais heureux de rejoindre une ville formidable, avec des coéquipiers géniaux, des coaches connaisseurs et un club avec une bonne organisation. Je n’ai jamais été aussi proche de mes coéquipiers si tôt dans la saison. J’aime travailler avec eux chaque jour et nouer des liens en dehors de la salle de sport.

" Travailler pour être le meilleur !"

During this preseason we have had some less than perfect moments, but we have also shown that we have the ability to compete at an extremely high level when we are disciplined and focused. The one thing that has stood out to me most throughout our time of preparation is that we have always remained together in spirit. For me, our positive team spirit is the most important thing we can have. Of course, there is a lot of work ahead of us. We must continue to improve every aspect of our game, every day! “Travaille!” Every day we hear this from Coach Franck, and its true. It takes work to be the best!

This season will be another year of exciting discovery. It is also a time to learn a new city, a new country, and even a new language :-) For our team, we will discover if we possess the drive and determination to overcome everything that will stand in our way to be the best that we can be. Every day I wake up I am energized and enthusiastic about taking on every challenge I will face individually, and together with this organization. I look forward to sharing my thoughts, my struggles and all of my triumphs with you all! Thank you!

Contenu milieu (fond noir)

Pendant la pré-saison, nous avons eu peu de moments parfaits, mais nous avons aussi montré que nous avions la capacité de rivaliser avec le haut-niveau quand nous sommes disciplinés et concentrés. La chose qui m’a le plus marqué pendant cette préparation, c’est que nous sommes toujours restés ensemble dans l’état d’esprit. Pour moi, cet état d’esprit positif est la chose la plus importante que nous ayons. Bien sûr, il y a encore beaucoup de travail qui nous attend. Nous devons continuer d’améliorer chaque aspect de notre jeu, chaque jour. « Travaille ! », nous l’entendons de Franck chaque jour, et il a raison. Il faut travailler pour être le meilleur.

Cette saison sera une nouvelle année de découvertes passionnantes. C’est aussi l’occasion de découvrir une nouvelle ville, un nouveau pays, et bien évidemment une nouvelle langue ;-). Pour l’équipe, nous découvrirons si nous possédons l’énergie et la détermination pour surpasser tous les événements qui vont se dressés devant nous afin d’être les meilleurs que nous puissions être. Chaque jour je me réveille, je suis plein d’énergie et enthousiaste à l’idée de relever chaque challenge auquel je vais devoir faire face individuellement, et collectivement avec l’équipe. J'attends avec impatience de partager mes pensées, mes luttes et tous mes triomphes avec vous tous! Merci !


Propos recueilli par Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Site Hermine Nantes


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !