En faire des Panthères Roses

Article publié le , par Le vestiaire nantais

C'est un beau challenge qui attend nos handballeuses en cette 5ème journée de la LFH. En effet, c'est l'ogre fleuryssois qui se présentera au Vigneau ce samedi soir. Présentation du match avec Julie GODEL...


En faire des Panthères Roses

Alors qu'elles avaient l'occasion de monter sur le podium de LFH pour la première fois de leur existence, les Roses n'ont "pas mis tous les ingrédients pour battre une grosse équipe". Julie assure pourtant que "le match était à notre portée" mais regrette que l'équipe ait "manqué de tranchant et d'efficacité aux moments opportuns". Si le NLA n'a pas encore réussi à ramener de succès de ses déplacements, il est "loin d'être ridicule" d'autant qu'il "a évolué sans 2 joueuses de la base arrière (Mia MOLDRUP et Ivana LOVRIC), même si cela n'est pas une excuse". Quoiqu'il en soit ce type de match doit permettre aux Roses de grandir en "continuant d'apprendre et en ayant l'objectif d'atteindre un niveau de jeu minimal en dessous duquel il ne faudra pas descendre".

Et pourquoi pas dès samedi ? En effet, la venue de Fleury, champion de France en titre est l'occasion idéale pour démontrer que la petite troupe de Jan BASNY apprend de ses défaites. Pour cela, "il faudra y croire" même si "sur le papier, elles sont au dessus" . Avec son armada espagnole (Alexandrina BARBOSA / Elisabeth CHAVEZ / Beatriz FERNANDEZ / Marta LOPEZ / Darly ZOQBI-DE-PAULA) et Estelle NZE MINKO, la plus nantaise des fleuryssoises, le collectif de Frédéric BOUGEANT est l'archi-favori de cette nouvelle saison et s'est déjà installé en tête du championnat avec 5 victoires pour une seule défaite. Même si elles ne dominent pas leurs matchs, les joueuses du Loiret remportent ceux-ci avec l'expérience, et pour empêcher cela, il faudra "tenter des coups et ne pas se permettre de jouer un handball simple".

17370702965ea7b375e2eo.jpg
Julie retrouvera Estelle samedi soir, mais elles seront face à face / Photo : Laury ROUSSEAU

Si les nantaises n'ont jamais réussi à battre leurs futures adversaires, l'ailière droite affirme ne pas avoir de "sentiment d'infériorité", et avance que "le handball reste un sport, un jeu dans lequel tout le monde peut gagner comme perdre". Face à un effectif qui a enchaîné pas moins de 6 matchs en un peu moins d'un mois, Marion CALLAVE et ses coéquipières pourront peut-être profité d'un éventuel état de fatigue pour infliger aux loirétaines une deuxième défaite consécutive. Et pour cela, il faudra "un groupe en pleine forme et une rage de vaincre, et alors tout le reste suivra !"

Et la plus belle des conclusions, c'est Julie qui nous la donne : "On doit avoir envie de les bouffer !"


Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Laury ROUSSEAU (@ClichesHand)


Evènements Handball

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !