En profiter pour capitaliser

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Moins d'une semaine après avoir gagné face à Issy-Paris, les Roses retrouvent la petite balle pégueuse face à l'UMBB, et toujours au Vigneau. Présentation du match avec Beatriz ESCRIBANO...


En profiter pour capitaliser

Outre la réception du vice-champion de France, la soirée de samedi dernier était l'occasion pour les nouvelles recrues Roses d'effectuer leur baptême du feu devant leur nouveau public. Si Beatriz ESCRIBANO avance que "quand tu changes du club, chaque première fois à domicile est particulière", elle ne manque pas d'ajouter qu"ici encore plus, car tout le monde vit le handball plus intensément". Une première que les Nantaises n'ont pas manquée en battant Issy-Paris tout simplement "parce que nous avons fait un match complet et que nous avons mieux géré les dernières minutes" avance la n°33 des Roses. Un succès qui permet de gommer le faux-pas de Besançon et de lancer une saison qui s'annonce prometteuse.

Cependant, la petite troupe de Jan BASNY n'a pas eu le temps de savourer ce petit exploit qu'il fallait déjà préparer la venue de l'Union Mios-Biganos-Bègles afin de capitaliser l'excellent résultat de samedi. Consciente "qu'aucun match ne sera facile cette année", la demi-centre nantaise nous confie qu'"aborder ce match en tant que favorites serait une grosse erreur". Pour cela, l'équipe devra construire son match en "s'appuyant sur sa défense et en évitant les pertes de balles".

Face au NLA se dressera donc l'UMBB, un club financièrement condamné à évoluer en Division 2, mais qui a su renaître de ses cendres, en faisant quelques sacrifices (retrait de la Coupe d'Europe, masse salariale encadrée...) pour sauver sa place en LFH. Mais même avec un effectif professionnel réduit, Emmanuel MAYONNADE et ses joueuses réalisent un bon début de saison (1 victoire, 1 défaite) en s'appuyant sur l'efficacité de Neli-Carla ALBERTO (19 buts en 2 matchs) et la défense "rugbystique" de Maëva GUILLERME.

Selon certaines sources, l'UMBB aurait demandé à jouer le match sur le terrain de rugby du Stade Nantais.

Les Nantaises sont donc prévenues, les Girondines ne vont pas monter en terre ligérienne pour faire de la figuration. Marie PRUDHOMME et ses coéquipières devront répondre au combat physique qui leur sera imposé, le tout en évitant les sanctions arbitrales, la mauvaise habitude de ce début de saison. Sur le plan offensif, Beatriz devrait de nouveau avoir la lourde responsabilité de mener le jeu des Roses pendant 60 minutes, mais cela "ne lui fait pas peur", d'autant plus "que ce n'est pas la première fois qu'[elle] se retrouve dans cette situation".

Historiquement, les rencontres entre les deux clubs donnent naissance à des matchs disputés comme le prouvent les 2 victoires de chacun lors des 4 confrontations entre les deux équipes.

120040679235322010536393598928415101713082n40v6D.jpg
Venez supporter les Roses ce vendredi. Un Vigneau plein et bruyant, c'est tout ce qu'elles demandent.


Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Laury ROUSSEAU (@ClichesHand)


Evènements Handball

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !