Poursuivre l'éclosion

Article publié le , par Le vestiaire nantais

A moins d'un mois d'une nouvelle année que Julie GODEL et les Roses débuteront du côté de Besançon, faisons une petit point sur ce qui nous attend cette saison du côté du NLA.


Poursuivre l'éclosion

L'intersaison des Roses

6 départs, 6 arrivées, tel est le bilan équilibré de cette intersaison du NLA. La saison prochaine le Vigneau accueillera des ex-Roses puisque c’est la première année que des Nantaises ont rejoint d’autres clubs de LFH. Ainsi Camille AOUSTIN (Metz) et Estelle NZE-MINKO (Fleury-les-Aubrais) découvriront le côté "visiteur" de la salle herblinoise. Ensuite, si Gaëlle LE HIR a rejoint sa Bretagne natale (Brest, D2), Raquel ALVAREZ LAFUENTE (Iuventa Michalovce, Slovaquie) et Fabiana DINIZ (Bietigheim, Allemagne) ont voulu tenter de nouveaux challenges à l’étranger. Le dernier départ fut celui de Jelena POPOVIC qui s’est engagée avec Cannes avant que le club azuréen ne refuse de s’engager en Division 2. Pour pallier à ces mouvements, le choix du staff nantais s'est porté sur Marion CALLAVE, championne de France en titre avec les Panthères de Fleury qui partagera le poste de gardienne de but avec Wendy OBEIN et Barbora RANIKOVA, internationale tchèque qui arrive en provenance de Cannes. Si Ivana LOVRIC continuera de mener le jeu des Roses, elle sera épaulée par l’ex-niçoise Beatriz ESCRIBANO, vice-championne d’Europe avec l’Espagne en 2014. Un binôme dont l’une des tâches sera de servir les nouvelles pivots nantaises que sont Priscilla MARCHAL (Nîmes) et la néerlandaise Esher SCHOP (Dalfsen). La dernière recrue, Mia MOLDRUP (Nykobing Falster HK), arrière droite, va quitter pour la première fois son Danemark natal pour rejoindre la cité des Ducs de Bretagne.

L’effectif :
Gardiennes de but : Marion CALLAVE / Wendy OBEIN / Barbora RANIKOVA
Ailières Droite : Pauline COATANEA / Julie GODEL
Arrières Droite : Mia MOLDRUP / Marie PRUDHOMME
Pivots : Priscilla MARCHAL / Esther SCHOP
Demi-centre : Beatriz ESCRIBANO / Ivana LOVRIC
Ailière Gauche : Solène DE LA BRETECHE
Arrières Gauche : Wendy LAWSON / Jovana STOILJKOVIC
Entraîneur : Jan BASNY

Les Roses (et quelques jeunes) au grand complet pendant la préparation estivale

Les ambitions du club

En Nationale 1 il y a 5 ans, le club d’Arnaud PONROY ne cesse de grandir depuis. Le président du NLA est un homme toujours plus ambitieux et gageons qu’il ne voudra pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir découvert la LFH il y a deux ans, les Roses feront leurs premiers pas en coupe d’Europe cette année (face aux suédoises du H 65 Höör au 3ème tour de l’EHF Cup). Au niveau des ambitions, Pauline COATANEA et ses coéquipières doivent au minimum avoir les mêmes que celles de l’an passé, à savoir une double qualification pour les PlayOffs et une compétition européenne. Si cela semble parfaitement envisageable, elles ont également les moyens de s’offrir un bonus en allant chercher un premier trophée dans une coupe nationale par exemple. Quoiqu’il en soit, il leur faudra réaliser un début de saison à l’opposé de celui de l’an passé afin d’emmagasiner rapidement de la confiance et croire en leurs capacités.

Focus sur Wendy LAWSON

Arrivée au club en 2012, Wendy est montée en puissance au fil des saisons réalisées sous le maillot nantais, à tel point que ses performances ont convaincu Alain PORTES de l’appeler dans le groupe France en 2014. Si l’Auboise n’a pas regoûté au maillot bleu cette année, c’est la faute à une saison mi-figue, mi-raisin due à un temps jeu réduit et à la volonté d’obtenir son BTS management des unités commerciales. Diplômée en juillet dernier, Wendy va désormais pouvoir totalement s’investir dans le hand et exprimer tout son talent des deux côtés du terrain. En effet, si son point fort reste la défense, la n°91 nantaise aime donner de sa personne en allant défier ses adversaires en un contre un pour s’ouvrir le chemin du but ou offrir des espaces à ses coéquipières. Après deux saisons en LFH pour apprendre et comprendre le haut niveau national, Wendy va profiter de cette 3ème année pour exploser.

Wendy pose avec le nouveau maillot du NLA

Les mots de Solène DE LA BRETECHE

Cela fait maintenant un peu plus de 2 semaines que vous avez débutez la présaison. Comment cela se passe-t-il ? Le groupe vit-il bien, et comment se déroule l'intégration des nouvelles joueuses dans l'équipe ?
Sur le plan physique c'est intense, on additionne des séances de pistes/travail en salle et de musculation le matin aux séances de handball de l'après-midi donc autant dire qu'on se dépense bien à cette époque de l'année ! Le groupe est très sympa, les nouvelles se sont rapidement intégrées. On sent que toutes les joueuses vont dans la même direction, sont à l'écoute et échangent beaucoup. On prend plaisir à se voir en dehors, cela renforce les liens.

Quels ont été les discours d'Arnaud PONROY et de Jan BASNY lors de la reprise ? Quels sont les objectifs qui ont été fixé au groupe ?

L'objectif est le même que l'année dernière : se qualifier pour la coupe d'Europe bien sûr. Ayant accroché une place à la dernière minute on ne peut que vouloir réitérer la chose mais avec un peu plus de sérénité cette fois... Le mot d'ordre est de prendre du plaisir à construire un projet ensemble qui nous ressemble, continuer à créer notre propre identité et s'approprier encore un peu plus la salle du Vigneau !

Vice-capitaine l'an dernier, la logique voudrait que tu prennes le brassard cette année. Serais-tu prête à endosser cette responsabilité ?
Nous sommes en discussion en ce moment même pour trouver la personne qui correspondrait le mieux à ce "poste". Personnellement ça m'est égal d'avoir l'étiquette de capitaine, je n'attends pas le brassard avant de faire un pas vers les filles donc je laisse la place volontiers à une plus grande conviction ;-)

D'un point de vue personnel, ton avenir au sein du NLA a semblé longtemps incertain cet été, comment as-tu vécu cette période ? Du coup, tu seras la seule joueuse professionnelle ailière gauche de métier, cela te met-il une pression particulière ?
Je connais bien le fonctionnement du NLA maintenant. Il était déjà établi qu'une seule des deux ailières serait gardée cette année. Camille en partance pour Metz, le choix était vite fait. Je n'ai pas plus de pression que ça. Pour évoluer il ne faut pas avoir peur de prendres des risque et de se mettre en danger : faire des erreurs fait partie de l'apprentissage pour progresser. Je suis contente de voir que je vais avoir du temps de jeu et je prendrais ce qu'il y aura à prendre. On peut créer entre nous une bonne cohésion qui permettra à chacune de s'appuyer sur l'autre et de se sentir en pleine possession de ses moyens.

Contenu milieu (fond noir)

Queralt.jpg
Déterminée, Solène compte bien réaliser une belle saison / Photo : Laury ROUSSEAU


Sur le papier, la saison du NLA s'annonce pleine d'espoirs, maintenant, le plus dur sera de confirmer ses promesses sur le terrain.

Retrouvez le programme des Roses ici : Programme des matchs du NLA à domicile

Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Laury ROUSSEAU (@ClichesHand)


Evènements Handball

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !