Un selfie avec Gérard Holtz pour défi

Article publié le , par Le vestiaire nantais

La bicyclette pour Max et La Counce ce n’est pas une histoire de famille, c’est bien plus. RDV pris discrètement dans un petit café PMU qui hume encore le tabac froid de la belle époque et après quelques "petits jaunes" pour gagner leur confiance, ces 2 nantais passionnés du pignon, du plateau, de la pédale, nous ont livré, dans la plus grande discrétion le projet fou qu’ils s’apprêtent à mener: faire un seflie avec le grand Gerard Holtz.


Un selfie avec Gérard Holtz pour défi

Ces deux là n'en sont pas à leur coup d'essai. Ils sont même bien connus du milieu. Le buzz ils l'ont déjà fait en impressionnant les copains du quartier et de la team des avaleurs de kilomètres en créant une page Facebook appelée "les chroniques de la pédale". la rencontre entre l'art de l'apéro et celui du vélo. 

Max peux-tu nous en dire plus sur cette première aventure?

Bonjour Damien et tout d’abord nous tenons à te remercier pour ton invitation. Cette nouvelle aventure que nous entreprenons est en réalité la conséquence d'une passion commune que nous avons pour le monde de la bicyclette, de l'anisette frelatée, du bob chaise longue en bord de route et du bronzage agricole. En 2014 suite à une énième soirée suze poppers nous avons décidé de matérialiser notre passion via le réseau Facebook en créant les chroniques de la pédale. Pour aller plus loin dans cette aventure unique nous voulons aujourd'hui offrir à nos lecteurs un selfie avec Gérard Holtz, mais pour réussir ceci nous avons besoin de tous, aussi bien des roms que des riches héritiers du 16 eme arrondissement de Paris. Cette aventure doit être celle de tous.


Hebergeur d'image
les illustrations des chroniques sont toujours pleine de saveurs

"Notre rencontre date de l'été 1996"
La Counce et toi c'est l'histoire d'une échappée au premier kilomètre dans une étape du tour à 5 cols hors catégories?

L'histoire qui nous lie est unique mais n'a malheureusement pas commencé sur l'asphalte. Notre rencontre date de l'été 1996 lors d'une soirée mousse organisée par la boîte de nuit locale de notre ville de naissance (Les Sables d'Olonne). Au moment des premières notes de premier Gaou du groupe phare Magic System j'ai vu La Counce tenter une coupole sur la piste tournante, dans son élan il a malheureusement assommé ma copine de l'époque avec ses nike air requin. Mon énervement du début a vite laissé place à l’émerveillement pour ce petit homme en légère surcharge pondérale capable de mettre à l'amende les plus grands breakdancers de l'époque. Je l'ai vite invité à boire un Perrier rondelle laissant ma petite amie gisant au fond de la mousse. L'histoire commençait…

"Ce projet c'est l'aboutissement après des années de galère."
Racontez-nous ce projet fou d'aller prendre un selfie avec le Grand Gerard Holtz?

Dans cette belle rencontre nous nous sommes trouvés de nombreux points communs: le hip hop (nous avons d'ailleurs créé un groupe boycotté par les plus grandes maisons de disque), le rapido, la pétanque, les sports de glisse et bien sur le vélo. Ce projet, c'est l'aboutissement après des années de galère. Tu sais, passer son enfance aux sables d’Olonne c'est risqué. En général deux alternatives s'offrent à toi, soit tu bosses dur et tu deviens  entrepreneur, soit tu pousses de la fonte à espace forme et tu te fais tatouer un tribal sur le bras. Nous avons opté pour la première option. Je me souviens alors de cette fête de la moule et de la sardine où la Counce m'a posé cette question:" qui est ton idole?": Instinctivement, je lui ai répondu Gilbert Montagné et lui m’a regardé avec son œil  de bovin "moi, c'est Gérard Holtz". Les yeux humidifiés je lui promis qu'un jour je l'emmènerai le rencontrer. Ce que nous faisons c'est avant tout pour lui, pour qu'il puisse accomplir son rêve.

Comme on dit dans le milieu, cela ne fait-il pas un peu "suceuse de roue"? 
 
Non je ne crois pas. Par contre ta question me rappelle une blague. Tu sais ce que c’est qu'un roux sur un vélo? Un vélo à trois roues !!!!! 

Hebergeur d'image
La France du tour n'attend plus qu'eux

"NOUS VOULONS MONTRER A LA JEUNESSE FRANCAISE QUE RIEN N'EST IMPOSSIBLE "
Au-delà de Gerard, quel message vous voulez faire passer en allant la rencontre des vrais passionnés du tour? 

C’est vrai que cette initiative va bien au-delà d'un simple Selfie avec Gérard. A travers cette aventure, nous voulons montrer à la jeunesse française que rien n'est impossible si on s'en donne les moyens. L’autre jour nous étions à l'écoute d'un jeune en difficulté qui se fait appelé Booba, il nous disait "B2O j'suis dans les grandes eaux. Avant de tuer, j'commence par iech". Nous avons envie de lui montrer à lui comme aux autres qu'il y a d'autres initiatives que la mort et qu’un caca mou. Un selfie avec Gérard Holtz, c'est faire éclater à la vue de tout le monde que rien n'est impossible, le rêve doit faire avancer. 

Ne vous sentez vous pas un peu comme les portes parole des sans voix du peloton?

Porte-parole ?! Nous n'avons pas cette prétention mais dans notre projet nous avons justement l'intention d'aller à la rencontre du public. Nous voulons donner la parole au père de famille aviné, à la femme sous Lexomil qui subit depuis vingt ans la passion de son mari en chaussettes tong. 

Entre Max et toi, qui porte les Bidons?

Cela dépend de la contenance du bidon mais en général c’est celui qui a le plus gros porte bagage.

"NOUS SOMMES PRÊTS À DÉPLACER DES MONTAGNES" 
Gerard Holtz est-il déjà au courant que vous faites tout votre possible pour aller à sa rencontre?

Gérard ne le sait pas nous avons essayé de le contacter par le biais de facebook, nous nous sommes rendus dans les bureaux de France télévision, nous avons essayé les sms, mms, pigeons voyageurs mais rien. Nous avons créé un compte tinder en vain mais  pas de match. Aujourd'hui nous espérons qu'il lira cet article, c’est notre ultime recours avant la grève de l'anisette. Nous sommes prêts à déplacer des montagnes pour obtenir ce simple selfie.

Hebergeur d'image
C'est pour l'instant l'échec, le soleil, la bûche du côté de la mise en relation 

Comment nous, lecteurs, passionnés de la petite reine, peut-on vous aider? 

C’est assez simple en fait. Nous avons créé ce projet sur la plateforme de financement participatif Ulule. Il suffit de cliquer sur le lien  et vous pouvez faire un don de 5 à 100 euros. Grâce à cet argent nous pourrons ainsi suivre dans les meilleures conditions possibles l'étape Pau/Cauteret. Les 500 euros nous permettront de louer un scooter, de nous héberger, d’acheter une perche à selfie (à un vendeur à la sauvette à la tour Eiffel) et surtout de s'aviner à la Suze .

Avant de ce quitter, un moment de vélo que vous n'oublierez jamais?

Pour l'anecdote elle est commune et ne nous concerne pas directement mais plutôt l'un de nos idoles Laurent Jalabert. On se souvient de l'accident dont il a été victime. Ce malheureux problème sans graves conséquences a été notre première intervention dans le monde de la pédale et c’est à la suite de cela que nous avons créé les chroniques (vous pouvez d’ailleurs retrouver notre intervention sur la page des chroniques de la pédale).

On ne remerciera jamais assez LoloMax et La counce pour les chroniques.


A notre tour de nous engager et de passer le message à Gérard Holtz via ce tweet. On croise les pédales pour vous les gars.



Le lien de leur plateforme participative c'est ici: http://fr.ulule.com/selfieavec-gerardholtz/

Damien Baumard pour levestiairenantais.fr


Evènements Apéro Sport

Evènements Le Vestiaire Nantais

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !