L'Hermine au bout du suspens

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Devant 2 100 spectateurs, Nantes débutait les playoffs en recevant Antibes, un adversaire sérieux. Après avoir couru après le score tout le match, les joueurs nantais ont offert un money time à couper le souffle pour finalement s'imposer d'un point (76-75).


L'Hermine au bout du suspens



Franck COLLINEAU présentait un 5 sans surprise avec Storm WARREN, Allen DURHAM, Marcus RELPHORDE, Nicolas GAYON et Paccelis MORLENDE. Alors que le match de saison régulière s'était bien passé à domicile, les nantais vont lutter tout le match pour exister: les playoffs un autre monde, une autre compétition.

Trois premiers quarts difficiles.  

 
Subissant l'impact des intérieurs Tim BLUE et Silme SPRALJA mais également la vivacité et l'adresse de Will SOLOMON, les nantais vont surtout pêcher dans la justesse. Un trop grand nombre de pertes de balles et une adresse extérieure absente plaçaient les nantais en position de chasseur. 35-40 à la pause puis 49-61 au 3ème quart, les espoirs d'une remontée étaient bien minces. 12 balles perdues, un trop léger 17/40 aux tirs dont un 11/19 aux lancers-francs, l'affaire devenait très compliquée. Le salut viendra des précieux shoots longue distance  de Moustapha N'DIAYE et Souarata CISSE qui permettront de ne pas couler totalement.

Un money time de folie!


Malgré une copie très décevante jusqu'ici, les nantais vont réussir à inverser la tendance infligeant un 12-0 plein de rage. Une double bash WARREN puis DURHAM sur l'unique Tim BLUE très incisif à son poste remettait tout le monde dans la bonne orientation. La salle se soulevait et l'Hermine revenait à portée de tir 64-67 plus faible écart du match à ce moment. Dans une ambiance surchauffée Franck COLLINEAU écope d'une faute technique pour protestations mais rien ne semble arrêter cette Hermine en mode air force . Avec notamment un Fabien CALVEZ très remuant signant deux interceptions d'affilé, puis un dunk rageur de Marcus RELPHORDE, Antibes avait définitivement la tête sous l'eau. Une dernière faute d'équipe antiboise à 9 secondes du terme envoyait Paccelis sur la ligne 74-75. Celui-ci ne tremblait pas et soulevait une salle comme un seul homme. L'Hermine passait devant pour la première fois du match 76-75. Le score en restait là, l'Hermine tenait son match aller!


Un match et un hommage


Nicolas GAYON, après 9 saisons passées au club recevait les hommages de tout un club. Le lieutenant emblématique de Franck COLLINEAU quittera cet été les terres ligériennes pour retourner dans son pays Basque natal ou il retrouvera le monde amateur et la nationale pour une retraite bien méritée. Lui qui a quasiment tout connu avec Nantes pourrait bel et bien partir sur une des plus belles notes de sa carrière, c'est tout le mal qu'on lui souhaite à lui et à tout un club.


Hebergeur d'image
Air Nicolas Gayon après le match

Rédaction Damien Baumard
Photos Laury Rousseau


Evènements Basket

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !