A en couper le souffle...

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Fortes d'avantage de 8 buts acquis lors du match aller (30/22), nos Nantaises n'avaient plus qu'à "gérer" cette avance pour aller chercher une 5ème place et par ricochets une place en Coupe d'Europe. Enfin le pensait-on...


A en couper le souffle...

Il reste 13 secondes à jouer...Alors que le tableau d'affichage affichait 28/20 en faveur des Niçoises, ces dernières ont la balle pour aller chercher cette si importante 5èmeplace. Après un beau mouvement, Elisabeth CHAVEZ (3 buts) se retrouve seule à 6 mètres, mais Mélanie GELOT (10 arrêts), héroïne de la soirée, dépliait son bras droit pour réaliser l'arrêt d'une saison permettant à tout un groupe, toute une salle d'exulter et d'évacuer un stress qui n'a cessé de grimper au fur et à mesure de la soirée.

Un match que les Niçoises prenaient par le très bon bout (0/4, 3') dans le sillage de Biljana BANDELIER (5 buts). Mais contrairement au match aller où les Roses avaient réussi à inverser la tendance, ce soir elles butaient sur Cléopâtre DARLEUX (13 arrêts) et n'arrivaient pas à contrarier l'attaque azuréenne (2/8, 10'). La maison Rose en feu, Marie PRUDHOMME (2 buts) et Estelle NZE-MINKO (5 buts) jouaient les pompières de service afin d'éviter que l'écart ne continue à se creuser (6/11, 18') . Dans une fin de 1èremi-temps globalement plus équilibrée, Jovana STOILJKOVIC (2 buts) répondait à Karen KNUSTDOTTIR (3 buts) pour permettre aux siennes de ne pas totalement sombrer (10/16, 30').

Tandis que la petite troupe de Sébastien GARDILLOU profitait de ce début de 2ème mi-temps pour atteindre la barre symbolique des 8 buts d'avance (10/18, 34'), les Nantaises ne lâchaient pas et réduisaient petit à petit l'écart (13/20, 40' - 15/21, 42' - 17/22, 46') grâce à Pauline COATANEA (3 buts) ou encore Jelena POPOVIC (1 but). Alors que l'on pensait que le plus dur était fait, Alexandra LACRABERE (8 buts) et co' infligeaient un 0/4 à leurs hôtes leur permettant de virtuellement se placer dans le Top 5 la LFH (17/26, 52'). Dans la salle, le stress augmentait au fur et à mesure que les secondes défilaient, et Ivana LOVRIC (3 buts) prenait ses responsabilités pour redonner un tout petit peu d'air à tout un Vigneau dévoré par l'anxiété (20/27, 58'). La suite, vous la connaissez.

C'était donc le clap de fin d'une saison où les Roses n'auront pas voguer sur une long fleuve tranquille, loin de là. Cette bande de copines aura su tracer sa route à travers un parcours semé d'embûches pour remplir les objectifs annoncés par un président, absent ce soir.


Maintenant, reste aux filles à fêter cette 5èmeplace, cette qualification en Coupe d'Europe et à profiter des derniers moments ensemble...

Rédaction : Fabien VARY (@NanteSport44)
Photo : Laury ROUSSEAU (@ClichesHand)


Evènements Handball

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !