Canaris et Merlus se neutralisent

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Au terme d'un match plutôt agréable, le FC Nantes et le FC Lorient se sont neutralisés à la Beaujoire, dans le cadre de la 37ème journée de Ligue 1. Si Johan Audel a inscrit le 2500ème but du FC Nantes dans l'élite, c'est du côté des tribunes qu'il fallait jeter un coup d’œil.


Canaris et Merlus se neutralisent

C'était donc la dernière fête de la saison à la Beaujoire. En effet le FC Nantes recevait pour la dernière fois de cette saison 2014/2015 dans son antre. Les jaunes et verts accueillaient une équipe de Lorient pas encore maintenue à 100%. Le départ de Christian Gourcuff en fin de saison dernière, avait bousculé beaucoup de choses chez des merlus qui pointaient péniblement en fin de classement, chose inhabituelle ces dernières années.

L'avant-match fut marqué par la volonté affichée des supporters nantais, de bien fêter cette dernière de la saison. D'ailleurs les 28320 spectateurs permettent au club d'atteindre presque 26000 spectateurs (25985) de moyenne sur la saison. Un score honorable mais décevant comparé aux 28169 de l'année dernière. Cependant ce chiffre était attendu car aucun match ne fut vraiment à guichets fermés cette saison, alors que la politique tarifaire du club reste un sujet de discorde entre la direction et de nombreux supporters.

De nombreux fumigènes et même un tifo en tribune Erdre (qui n'avait pu être déplié face au PSG) firent donc leur apparition à l'entrée des deux équipes. Le 11 aligné par Michel Der Zakarian était relativement proche de ceux des semaines passées. Ainsi Rongier continuait son apprentissage de la Ligue 1, tandis que Veigneau faisait lui son retour dans le couloir gauche. Plus étonnant, Yacine Bammou était lui repositionné en numéro 10.

Le match ne mit pas longtemps à démarrer. Si Veretout se montrait dangereux dès la deuxième minute, c'est pourtant Lorient qui ouvrait le score, sur un but contre son camp de Djilobodji (4ème). Mais le FC Nantes égalisait dans la foulée, grâce à un but de Johan Audel, le 2500ème but du club dans l'élite français. La fin de première mi-temps fut moins riche en occasions malgré une parade du gardien lorientais sur une frappe de Bammou (36ème), bien parti dans la profondeur.

La deuxième mi-temps ressembla à un résumé de la saison nantaise. Si les canaris furent plus incisifs défensivement, bloquant les offensives adverses, c'est une fois de plus l'attaque qui posa problème. La finition fit défaut à des jaunes et verts pourtant plus beaucoup à l'aise qu'en première période. Malheureusement l'arbitrage fut très contestable et pénalisa plusieurs actions. Le score resta donc de parité entre les deux équipes, malgré un dernier duel face au gardien mal négocié par N'Koudou (81ème). La sortie de Serge Gakpé sous l'ovation d'un public debout, pour son dernier match à la Beaujoire, fut chargée d'émotion pour le futur joueur du Genoa, en Italie.

Si l'arbitre siffla la fin du match, la soirée n'était pas finie pour autant. Une bonne partie du public resta (nantais comme lorientais) afin de saluer leurs joueurs avant la grande trêve estivale. Ainsi Bessat, Gakpé, Bedoya, Deaux et Riou défilèrent au micro d'une tribune Loire plus que prête à entonner les chants qui font sa renommée, mais qui n'oublia pas, accompagnée par le stade, de saluer la défaite du Stade Rennais à Reims, annoncée par le speaker de la Beaujoire. La fête fut agréable, la saison aussi, malgré le même relâchement pendant la deuxième partie partie de saison, que l'année précédente. Mais les récentes déclarations du président Kita, font penser que le mercato sera agité du côté d'une Jonelière qui devrait garder le même capitaine à sa barre.


Rédaction : Corentin PINGEON (@Cooc_P)
Photo : Eurosport (@Eurosport)


Evènements Football

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !