Une soirée particulière pour le FC Nantes !

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Le FC Nantes recevait dimanche soir le PSG dans le cadre de la 35ème journée de Ligue 1 et dans une Beaujoire presque remplie. Si ce match pouvait être considéré comme « du bonus » pour le club du président Kita, presque officiellement maintenu, il en fut différemment pour le club de la capitale.


Une soirée particulière pour le FC Nantes !

L’affiche du dimanche soir à 21 heures . Cet horaire si particulier, synonyme de diffusion sur Canal+. C’est dans ce cadre que le FCN recevait les récentes victimes du FC Barcelone. Une surprise attendait d’ailleurs les supporters nantais présents au stade, puisqu’un bagad (le Bagad Bleidi Kamorh) les accueillait avec des sonorités typiquement bretonnes. Cette expérience sera d’ailleurs renouvelée pour le dernier match de la saison, face à Lorient, puisque l’Orchestre National des Pays de la Loire viendra interpréter le désormais mythique « Hymne à la Beaujoire », retravaillé pour l’occasion.

Mais revenons au 3 mai. Alors que l’ambiance commençait à monter et que les joueurs s’apprêtaient à rentrer sur le terrain, les 34000 spectateurs eurent la surprise de voir débarquer brusquement une centaine de supporters dans une tribune Erdre pourtant déjà fortement garnie. L’incompréhension fit vite place à la stupéfaction quand on comprit que ceux-ci étaient supporters du PSG. Le climat changea alors radicalement même s'ils se dirigèrent vers le bas de la tribune en chantant. Ceux-ci n’étaient clairement pas à leur place et déclenchèrent une charge des CRS, destinée à les faire sortir d’une tribune souvent occupée par de nombreux enfants. Évidemment la minute de silence destinée aux victimes du tremblement de terre au Népal ne fut que le reflet de la confusion ambiante qui régnait alors dans le stade.

src="http://img15.hostingpics.net/pics/40407711210402279481138889081610994668729976523n.jpg"
border="0" alt="Hebergeur d'image" />


Les sonorités bretonnes étaient au rendez-vous

Une fois cet énorme désordre passé, le football pouvait enfin reprendre ses droits. Le début de match fut une formalité pour le PSG, qui se permit même de mener sur sa première occasion grâce à Cavani (3ème). Les 20 minutes qui suivirent virent des jaunes et verts presque inexistants et qui auraient même pu voir le score s’alourdir sans un immense Rémy Riou dans les cages. Malheureusement, alors que Nantes commençait à se porter vers l’avant, Paris, par l’intermédiaire de Matuidi, doubla la mise (31ème). Mais même en maitrisant parfaitement ce match, les hommes de Laurent Blanc laissaient des espaces et sans une magnifique parade de Douchez sur une tête de Bedoya (41ème), n’auraient menés que d’un but à la mi-temps. Plusieurs autres légères occasions sont à mettre au profit du FC Nantes, mais pas de quoi inquiéter plus que ça la défense presque exclusivement brésilienne du PSG.

src="http://img15.hostingpics.net/pics/127961tumblrnnu5kfvnTO1tivxf5o81280.jpg"
border="0" alt="Hebergeur d'image" />


Photo Ouest Média - toutes les photos ICI

La seconde période fut plus fermée que la première et plus riche en cartons jaunes qu’en occasions franches. Durant les 90 minutes, le FC Nantes ne paru jamais vraiment en position de revenir au score malgré de nombreux efforts et des statistiques plutôt équilibrées (12 tirs nantais pour 14 parisiens). Le club des bords de l’Erdre quitte donc les dix premiers du classement de Ligue 1, pour s'installer à la 11ème place avec 44 points, soit 7 de plus que le premier relégable, Évian.

Le prochain match sera d’ailleurs particulier pour le FC Nantes et les Girondins de Bordeaux, puisque ce sera le dernier dans le stade Chaban-Delmas. Cette même enceinte qui avait vu les nantais surpasser les bordelais sur le terrain (0-3) et dans les tribunes (plus de 2000 supporters présents) l’année passée. Le derby de l’Atlantique aller en décembre dernier, avait, quant à lui, accouché d’une belle victoire nantaise 2-1 à la Beaujoire.

Ce match sera aussi l’une des dernières occasions pour Vincent Bessat de briller avec le FC Nantes, puisque averti face au PSG (pour une faute peu évidente), il loupera le match face à Lorient, dernier de la saison au stade Louis-Fonteneau. La défaite face à Veratti et consorts était sans doute la dernière rencontre du numéro 8 nantais dans son jardin. Sauf retournement de situation, son contrat devrait s’achever le mois prochain. Cependant le joueur a indiqué que les discussions avec les dirigeants concernant la suite de son aventure nantaise n’étaient pas encore closes, il ne faut donc jamais dire jamais.


Rédaction : Corentin PINGEON (@Cooc_P)
Crédit Photo : AFP Photo / Jean Sebastien EVRARD (@AFPphoto / @JSEvrard) / Ouest Media (@Ouest_Medias) / Corentin PINGEON (@Cooc_P)


Evènements Football

Evènements Sport collectif

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Partagez

Soutenez-nous !