J'ai testé le floorball

Article publié le , par Le vestiaire nantais

Mardi 27 mai, le Nantes Floorball m'a invité à une séance d'entraînement avec les effectifs D1, D2 et Loisirs. Retour sur cette expérience.


J'ai testé le floorball

Ancien roller-hockeyeur, j'avais hâte de tester ce sport totalement inconnu pour moi. 20h, gymnase de la Ripossière : tout le monde est au rendez-vous.

Un sport très accessible

Première impression : en 5 minutes, je suis en tenue. Fini les interminables séances d'habillage au roller-hockey avec un équipement qui représente un certain coût et qu'il faut en plus renouveler en partie pendant la saison.

A la différence du roller-hockey, du hockey sur glace ou du rink-hockey, pas de patinage : au floorball, un tee-shirt, un short, des chaussures de sport, une crosse spécifique (premiers prix à 30 euros) et c'est parti.

Quelques tours de terrain pour se mettre en jambes et ça y est, la crosse est entre mes mains. La palette justement, très peu courbée, permet un contrôle très aisé de la balle des deux côtés. La conduite de balle, les dribbles, les passes et les tirs sont réalisables en moins de 10 minutes, même pour un débutant : c'est très agréable !

Coach François prend les choses en main et on débute l'échauffement. Les exercices restent très proches de ceux que j'ai connus au roller : de la conduite de balle, des séries de tirs face au but et on termine par un carrousel (que l'on appelait banane, ne me demandez pas pourquoi : un joueur en mouvement réceptionne une passe et envoie un tir).

Fin des exercices, place au jeu.

Mais un sport très physique !

Un match de floorball dure 60 minutes (trois tiers temps de 20 minutes). Il faut donc être prêt à tenir la distance. Car même en tournant régulièrement (cycles de 2 minutes environ sur le terrain), on se dépense énormément pendant un match.

Quand on rentre sur le terrain, il faut être à fond. On est toujours en mouvement, soit pour se démarquer, soit pour éliminer un adversaire qui cherche à récupérer la balle, soit pour défendre.
Le floorball est un sport de résistance : il faut savoir gérer son effort.

Coach François nous avait réservé un match avec quatre périodes, deux de 20 minutes puis deux de 15 minutes. A la fin, j'étais rincé mais heureux. Heureux car même en étant débutant, on s'amuse très vite et on participe énormément au jeu.

Et en rentrant chez soi, pas d'équipement à faire sécher et de remarques du genre : "y aurait pas un animal mort dans le garage ?" :)

Merci au Nantes Floorball pour cette belle découverte !

Guillaume Caillaud
levestiairenantais.fr - nantessports.fr



Evènements Floorball

Evènements Sport

Le Vestiaire Nantais

RDV Associatif

Rencontres

Sport

Sport alternatif

Sport Aventure

Sport collectif

Sport individuel

Sport mécanique

Sport nautique

Sport Santé

Bubble bump

Une activité fun et divertissante

Goodies LVN

Bientôt disponible !

Partagez

Soutenez-nous !